Un jour, un destin, un semi-marathon….

Publié: 11 mars 2011 dans Récits

Le semi commence toujours… la veille. Au programme des pates bien évidemment. Et en dessert, un visionnage d’Intérieur Sport sur Bob Tahri, ça donne toujours de l’énergie pour la course.

Voilà c’est le jour du semi-marathon de Paris. Le réveil sonne !! Dur dur de se lever à 6h00 du matin, ça c’est le point négatif des jours de courses.

Avec un peu de courage, je me lève, je me prépare et en route pour Vincennes. Il fait un froid de canard, mais avec un beau soleil. Le temps idéal pour faire une course.

Je retrouve une bonne partie de l’équipe du NRCP.

On se retrouve tous à la lettre P du Parc Floral. Ouf, on a failli se rater, certains attendaient à la lettre P de Paris. L’annngoiisssee ! Je suis complètement gelé. J’ai eu la bonne idée d’oublier mes gants dans mon sac. Mais ce n’est pas ça qui va nous arrêter, on a connu le MK6 2010.

Il reste encore quelques minutes, le temps de prendre quelques photos, et de faire quelques pas en guise d’échauffement. C’est le moment de se diriger vers le sas bleu, objectif 1h40. Je suis notamment avec  Byron, Pierre Marc et Camille. J’avale le gel fourni pour l’organisation, pour une fois ce n’est pas dégeu.

Je suis ready !!!

10H00 : Le départ est donné. Bon encore quelques minutes, le temps que la foule des coureurs s’étire complètement, et cette fois ci, c’est vraiment parti…

Comme d’habitude dans les courses de ce type, il y a trop de monde on se gêne. Je vais à gauche, à droite, je zigzague. Ce n’est pas top et je perds surtout du temps et de l’énergie inutilement. Les premiers kilomètres s’enchainent, la forme est plutôt là, ça rassure pour la suite.

KM 5 : 23’17’’ –  KM10 : 44,17’’

J’essaye de prendre mon temps à chaque kilomètre pour voir mon allure. Les chronos sont intéressants, il va falloir tenir la distance maintenant.

KM15 : 1h06’31’

Un petit coup de fatigue vers le 17 ou 18eme km, j’essaye de récupérer un petit peu mais je dois continuer, une médaille m’attend au bout. Les derniers km  sont difficiles mais il faut tenir.

Alllleezzz encore quelques km, quelques mètres…

KM21.1 : Et voilà c’est fini.

Je suis très satisfait. Je fais 1h33’57, record personnel sur la distance.  Je ne pensais pas faire un chrono pareil, c’est signe que l’entrainement n’est pas inutile et que les efforts paient. NO PAIN, NO GAIN !!

Maintenant l’objectif, c’est de continuer l’entrainement et de garder cette forme jusqu’au marathon.

Pour info, le vainqueur gagne en 1h01’36. 32 minutes de moins. Ça laisse perplexe. Ce fut une de mes plus belles courses, peut-être la plus belle. Le temps était là, le chrono était là et bien sûr les amis.

Vivement la prochaine….. Le MDP 2011

Publicités
commentaires
  1. Running Guy dit :

    Félicitations Seb !
    Tu signes là une très belle perf.

  2. giao dit :

    T’es trop un chef Seb !
    Je regrette de vous avoir perdu de vue dès le départ de la course Byron et toi, c’était perturbant le démarrage avec du gros slalom entre tout le monde.
    au MDP j’essaierai de te colleri dès le début de la course cette fois !
    bravo encore pour ton super chrono

  3. laure dit :

    Ben voilà grâce à ton super récit, et ta super perf, Pierre-Marc s’est trouvé un super lièvre !

    Bravo Seb pour cette perf !

  4. quadra94 dit :

    Il y a vraiment de quoi être très satisfait. Bravo Seb, tu es un winner !!!

  5. Bravo, une belle performance sur ce semi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s