Ne dites pas à mon coach que j’étais à la veillée du bois…

Comme chaque mois, le magasin Team Outdoor organise sa «veillée du Bois», c’est l’occasion pour de nombreux runners de se rencontrer et surtout de tester du matériel. Agnès Hervé la directrice du magasin, convie les plus grands équipementiers à présenter leurs gammes. Cette semaine c’était le tour d’Adidas.

J’ai d’abord été réticent à les chausser, je suis fidèle à la marque Nike depuis une vingtaine d’années, mais lorsque le communiqué de presse annonce qu’elles ont été élues «meilleure chaussures de l’année» par le magazine Endurance mag, je me laisse tenter. Mon choix va vers le modèle adizero XT. Je reçois mon carton avec à l’intérieur de superbes chaussures noires et vertes flambant neuves.

D’abord la traditionnelle photo de tous les coureurs présents devant le magasin, suit un brief qui explique que nous allons former 3 groupes de niveaux, je choisis avec Christophe un camarade de bitume le groupe 1, le coach annonce la couleur, c’est le groupe de ceux qui courre entre 15 et 18 km/h. Grand éclat de rire !, nous n’aurions pas dû…

Nous sommes 9 à partir comme des balles, comme ça à froid, je déteste… Les premières foulées sur le bitume me semblent bizarres, je pense dans un premier temps à la vitesse. Non, il s’agit des chaussures, elles sont dures comme du bois. Je demande conseil au coach, qui me rétorque que ce sont des chaussures «dynamiques» avec un amorti uniquement dans le talon. Le soucis, c’est que je cours sur la pointe des pieds…

Direction le cimetière !

Pour tester le «grip» des chaussures, direction la fameuse côte du cimetière, mais attention, pas celle en bitume ! Nous prenons un petit chemin parallèle en terre, le pourcentage est énorme. Nous faisons une ellipse, qui enchaîne montées et descentes. Pas de doutes, les chaussures ont une tenue de route irréprochable.

Nous filons en direction du petit lac près de l’hippodrome à travers les herbes hautes, il y a un côté aventure, un avant-goût de trail. Philippe du blog Jahom a une forme olympique, il est «scotché» au coach, pendant que moi, qui fais quelques photos et a un mal fou à rattraper le peloton qui file à vive allure.

Retour au magasin, bilan, 11 km en 49 mn pas mal, surtout si l’on tient compte des arrêts, j’ai bien «mouillé le maillot», je suis vidé ! Dimanche, je participe à un Ekiden, si je ne rempli pas le contrat, mon coach sera furieux de cette débauche d’énergie. Le retour des coureurs se fait en ordre dispersé, mais tous ont le sourire. Il est temps de faire un point sur nos montures, nous remplissons un questionnaire à propos des chaussures Adidas.

Pour nous remettre d’aplomb, rien ne vaut le buffet du Team Outdoor, avec ses bonbons multicolores. C’est l’heure de «refaire le match» avec les bloggeurs de la Runnosphère, nous échangeons sur nos blogs respectifs, sur les pasta party à venir, etc…

22h, il est l’heure de se quitter, mais quand on est en bonne compagnie, les adieux sont toujours difficiles ! Exceptionnellement il y aura une veillée la semaine prochaine, avec des produits North Face à tester, avis aux amateurs !

Publicités

8 réflexions au sujet de « Ne dites pas à mon coach que j’étais à la veillée du bois… »

  1. J’aime bien tes compte rendus de veillées du bois 🙂
    Il est vrai que je suis plutôt en forme en ce moment. J’ai même ajouté 6 km à cette petite balade en rentrant dans le 19eme en courant !
    Merci pour les photos

  2. J’ai d’abord (était) été réticent à les chaussER, je suis fidèle à la marque Nike depuis une vingtaine d’années, mais lorsque le communiqué de presse annonce qu’elles ont été élues «meilleure chaussure de l’année» par le magazine Endurance mag, je me laisse tentER. Mon choix va vers le modèle adizero XT. Je reçois mon carton avec à l’intérieur de superbes chaussures noires et vertes flambant neuves.

    D’abord la traditionnelle photo de tous les coureurs présentS devant le magasin, suit un brIEF qui explique que nous allons ….

    _____________________________________________

    Pitié un minimum d’attention sur l’écriture!
    C’est de bon aloi.

  3. Un test de chaussures à 15km/h çà envoie du lourd!

    Ton coach a raison, ce n’est pas raisonnable mais doit-on être raisonnable quand le plaisir est là?

    Merci pour ton avis!

  4. 15km/h ? Je n’aurai jamais pu vous suivre 🙂

    Oui, tu seras en forme demain. Jeudi, on va dire que c’était une mise en jambes, un peu poussée c’est vrai, mais une mise en jambes quand même. Si tu avais pensé que cette sortie à 15km/h était risquée, tu aurais changé de groupe. N’est ce pas ?

    Bon courage pour demain !

  5. Les photo avec le Cr, ça change tout ! Même si ça coûte un peu en énergie : comme si j’y étais…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s