brooks-pure-connect-2

Je dois l’avouer, je connais peu la marque Brooks, j’y ai été sensibilisé il y a seulement trois ans par un certain nombre d’amis qui ne jurent que par cette marque. Alors voyons ce que vaut cette Pure Connect 2…

J’ai attendu de parcourir 300 km avant d’émettre un avis qui soit recevable. Son terrain de prédilection, le bitume. Ses séances favorites, la vitesse. Vous l’aurez donc compris, la Pure Connect est une chaussure de compétition taillée pour le 10 km ou les séances de fractionné. C’est dans la vitesse qu’elle trouve tout son sens ! Revue de détails…

D’un point de vue esthétique
La chaussure ne laisse pas insensible avec sa forme anatomique, légèrement incurvée qui propulse naturellement vers l’avant par mouvement de bascule. Le mesh ajouré et le Nav Band (bande élastique qui maintient le pied) procurent un air racé, qui semble prêt à mordre le bitume.

D’un point de vue technique

  • Une encoche au niveau du gros orteil, lui permet plus de flexibilité et d’obtenir ainsi une foulée plus naturelle.
  • La forme du talon décale sur l’avant pied les vecteurs de force et évite ainsi la « talonnade » toujours dans un soucis de foulée naturelle.
  • La chaussure épouse parfaitement la forme du pied, pouvant même être portée sans chaussette pour les triathlètes ? Elle se destine à une foulée universelle, car aucun renfort latéral ne vient corriger une quelconque pronation ou supination.
  • Son poids : 240 g pour le modèle homme (taille 42) 167 g pour le modèle femme (taille 40)

En résumé
Une belle chaussure qui donnera satisfaction aux coureurs légers (moins de 75 kg) à la recherche d’une chaussure dynamique et nerveuse. Elle apporte une foulée naturelle, sans pour autant pouvoir être classée dans la catégorie minimaliste car possédant un drop de 4 mm. Mon seul bémol, la couleur utilisée pour la semelle, un gris brillant qui donne un air plastique bas de gamme.

Plus d’infos sur le site Brooks : http://brooksrunning.fr

commentaires
  1. Thepinkrunner dit :

    Tu les as testées en course?

  2. J’ai couru deux Ekiden (Toulouse et Paris) avec ces chaussures et à chaque fois des relais de 10 km. Par contre je ne me verrais pas faire un marathon avec…

  3. Quand j’aurais la bonne taille (Grrrr…pourtant j’avais commandé la même que mes autres Brooks), elles vont devenir mes chaussures pour la VMA et les 10K. Bon je ne suis pas encore en dessous de 75 kg mais ça va (re)venir. Pour mon Marathon, ce sera le modèle Pure Cadence, déjà éprouvées dans toutes les conditions (y compris les chemins boueux). Je sens que je n’en ai pas fini avec la gamme Pure de Brooks.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s