Marathon de Dubaï 2014

Publié: 28 février 2014 dans Récits
Tags:, , , , , , ,
Marathon de Dubaï Karima

Karima se trouve à gauche sur la photo à côté de Coumba son lièvre.

Karima revient pour nous sur son marathon de Dubaï, un marathon au bout du monde pour une belle cause sous les couleurs de l’association « Un souffle pour la vie ».

Il aura fallu deux mois au coach Abdel pour me préparer à cette belle épreuve durant laquelle j’ai sacrifié au passage ma saison de cross avec le Nanterre Athletic Club… Sans aucun regret car c’était pour une bonne cause. Courir un marathon est toujours une belle aventure et pour cette aventure j’ai choisi Dubaï !

Dix jours avant le départ je tombe malade avec prise d’antibiotique, c’est donc avec une grande incertitude que je ferais mon 1er marathon. Le voyage fut long avec une escale en Turquie de 3 h. Arrivée seulement la veille de la course, je sentais bien le poids du voyage. Heureusement, j’ai réussi à dormir dans l’avion.

A Dubaï un membre de « Un souffle pour la vie » nous accueille avec nos dossards. Nous rejoignons notre hôtel vers 4h du matin, la course étant à 7h la nuit sera courte. Mon amie Coumba, qui sera mon lièvre pour les 15 derniers kilomètres et moi allons prendre place à l’hôtel.

Le jour J arrive avec seulement 3 heures de sommeil, un café et une banane dans le ventre je retrouve mon groupe afin de prendre le départ ensemble…. je n’ai réussi à trouver que Saji (le directeur de l’association) nous étions pile sur la ligne du départ, pour vous dire entre le temps réel et le temps officiel nous aurons que quatre secondes et quelle chance de partir avec les élites, nous sommes tellement excités que nous en oublions le décalage horaire de 4h avec la France.

C’est parti pour un marathon dans Dubaï
Le trajet emprunte les plus beaux endroits de la ville. Je suis parti un peu vite  »houla Karima ralenti sinon tu ne vas pas finir ta course »… je suis restée pratiquement a 12 km/h tout en appréciant ma course avec ces beaux buildings, ces villas avec ces habitants a l’extérieur qui nous proposent leur ravitos maison sur de petites tables avec la mer en point de vue sur la droite.

La course étant sur un trajet parallèle nous croisons les autres coureurs. Cela m’a permis d’encourager les autres membres de l’association ainsi que les coureurs. Je voyais des femmes et des hommes en groupes ou isolés courir, certains venaient vers moi pour échanger. Le parcours est ultra  plat, j’ai pris tout mes ravitaillements  en buvant et en mouillant mon visage.

Du début de la course jusqu’au fameux 30km (le mur) je suis restée à la même allure. Nous traversons Jumeirah et nous en prenons plein les yeux ! Arrivée aux 15 derniers km Coumba est là, tout fraiche au taquet pour me pousser tout en criant  »allez Karima serre les dents et avance » je lui montre toutes mes dents en rigolant. Nous continuons notre trajet, Coumba excelle dans son rôle de lièvre. Le mur, je ne l’ai pas vu sauf arrivée vers les 36km où il y a des travaux avec un bruit de machine tout en remontant un faux plat. A ce moment là,  je rentre dans le dur, Coumba qui me voit dans cet état m’encourage par tous les moyens.

Je m’étais préparée pour faire 3h30 mais je comprend que ce ne sera plus possible ! Les 3h30 me passent sous le nez et Coumba me dis  »allez pas grave, on y va pour 3h35  » mais bizarrement je n’ai plus le sourire et les yeux qui brillaient comme durant ma traversée dans les beaux quartiers de Dubai.

Nous approchons de l’arrivée, j’entend toutes ces femmes qui m’encouragent dans les tribunes en se levant…. ma course se termine en 3h35… Je suis émue, jamais je n’oublierai cette course, ce 1er marathon , avec mon Association UN SOUFFLE POUR LE VIE.

Je tiens à remercier le club de Nanterre qui était là pour moi avant pendant et après mon marathon. Une spéciale dédicace à Vanessa qui m’a suivie en direct en se levant a 3h du matin au  travers du site internet du marathon. Je remercie Saji et Ali de l’association UN SOUFFLE POUR LA VIE ainsi que tout ceux qui ont couru pour cette belle cause , car cette action a permis de financer la construction d’un puits au Tchad.

Je remercie particulièrement mon amie Coumba et mon merveilleux Coach Abdel Rezzag.

Plus d’infos :

Publicités
commentaires
  1. pdro dit :

    Bravo !
    C’est un très beau marathon (je l’ai fais 2 fois en 2012 et 2013).
    c’est beau de courir pour une cause !

  2. […] Au milieu des tours de Dubaï, tout est plat. Les habitants vous proposent des ravitos maison. Le parcours est très original pour ne pas dire unique au monde: deux grandes lignes droites parallèles au bord de la mer ! Regardez plutot: Sinon la température est de 10 à 15 degrès au départ. Mais il peut faire 30 degrès au milieu de la journée en janvier. Pour avoir une meilleure idée de ce qui vous attend il y a un compte-rendu ici. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s