Kiprun Comp 2014

Il n’y a pas à dire, quel chemin parcouru depuis la création de Kalenji ? A l’origine, vous achetiez des chaussures Décathlon pour le prix. Aujourd’hui elles rivalisent avec les plus grandes et toujours à petits prix. Test de la Kiprun Comp 2014.

J’ai découvert la Kiprun à l’occasion du marathon de Paris 2013 par le biais des performances de Benjamin Malaty et Julien Bartoli. Rappelons que Benjamin signe un chrono de 2h 12’ et remporte la première place française. J’ai donc voulu moi aussi essayé ces chaussures de compétition. Je les aurais tester sur pistes, sur routes et en compétitions jusqu’au semi marathon. Je ne suis pas sûr qu’elles supporteraient la distance du marathon offrant, à mon goût, trop peu d’amorti pour une telle distance pour un coureur lambda.

Janvier, arrive la version 2014
Voilà la dernière version, toute jaune fluo. Son look est agressif, l’on sent tout de suite qu’elle est là pour en découdre. Elle ne pèse que 205 gr et son amorti a été amélioré de près de 15%. L’avant du pied n’a pas été oublié car il reçoit également un insert en EVA pour plus d’amortie. Le drop de la version 2014 a été réduit à 10 mm contre 12 mm pour l’ancienne version.

Capture d’écran 2014-03-06 à 22.03.54

Semi-Marathon de Paris 2014

Je me sens immédiatement bien avec cette chaussure, pas besoin de temps d’adaptation. La tige est souple et épouse parfaitement le pied. Par contre toujours le même défaut que sa sœur, le manque de tenue au niveau du talon. J’aime bien que le pied soit guidé et maintenu, or il y a un léger flottement à ce niveau là. Rien de bien méchant, je vous rassure.

Côté look
Avec les Kiprun vous ne passez pas inaperçu. Je fréquente l’une des salles de sports les plus « branchés de la capitale » : le Club Med Gym et les remarques sont assez drôles. « Whaou, super tes chaussures, elle sont trop belles. » Ce sont des Kalenji de chez Décathlon… Gros blanc. La marque ne bénéficie pas encore de l’approbation des fashonistas ? Même remarque de mon fils de 13 ans : «  Je ne comprends pas qu’avec toutes les chaussures Nike que tu as, tu cours en Kalenji… ». Parfois les clichés ont la vie dure !

En résumé
Un excellent rapport qualité prix car à 79€95 c’est imbattable. Ce ne sont pas les meilleures chaussures du monde, mais elles pourraient le devenir d’ici quelques années grâce aux développeurs qui apportent sans cesse des améliorations.

Fiche technique
Tige : mesh 3D + synthétiques. Semelle intermédiaire : EVA. Semelle extérieure : caoutchouc, TPU. Existe aussi pour femmes.

Plus d’informations : site Kalenji

commentaires
  1. Arn dit :

    Heureux possesseur d’une paire de Kiprun Comp depuis peu je suis complètement d’accord avec ce test ! Ces chaussures ont tout d’une grande, j’ai délaissé mes Asics, et en plus quand on voit le prix on n’hésite plus une seconde. Légèreté et Amorti sont au rendez vous, j’attends avec hâte le modèle 2015 qui sera je pense énorme ! Quand on sait que ces chaussures sont étudiaient en France (Lille) par nos ingénieurs que demander de plus ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s