Semi marathon de Paris sous le soleil !

Publié: 8 avril 2015 dans Récits

Retour sur le semi marathon de Paris, qui sert généralement de tremplin au marathon qui se tient quelques semaines plus tard. Plus qu’une course, il sert de laboratoire qui permet de tester sa forme. Cette fois c’est Antoine des Etoiles du 8e qui revient sur sa course qui fut une parfaite réussite. Souhaitons lui un bon marathon de Vienne !

Semi marathon de ParisActuellement en préparation du marathon de Vienne qui se tiendra le 12 avril prochain, je cours mon premier semi de Paris sous une météo printanière. Je bénéficie d’un dossard elite le numéro 61 que je vais chercher la veille de la course au Parc Floral de Paris, Bois de Vincennes. Le jour de la course, j’arrive 1H avant le départ qui sera donné à 10H00 sur l’esplanade du château de Vincennes. En arrivant sur la course je croise beaucoup de potes runneurs, je commence mon échauffement en me rapprochant de mon sas de départ où je retrouve aussi des « têtes connues ».

20 min de footing, 10 min actif et quelques accélérations
Le moment de se placer sur la ligne de départ approche, mes ambitions sont claires : battre mon précédent record qui date du 5 octobre 2014 sur le semi de Nancy 1H15’56 », assez confiant avec mon chrono réalisé sur les 10KM de Vincennes 1 mois auparavant en 33’35. Grâce à mon dossard elite, je bénéficie d’un bon placement au départ ce qui va faciliter le début de ma course. Je passe le premier km en 3’20 un peu rapide mais je me sens très bien, je sais que la première partie de course est plus simple.

16’55 s’affiche sur mon chrono au 5e km tout est ok
Arrive le km 10 ou je passe en 34’04 légèrement moins bien je commence à ressentir une légère fatigue qui sera confirmée par le chrono puisque je vais effectuer entre le km 10 et le km 15 mes 5 km les plus lents de ma course en 17’46 min.
Après avoir passé la dernière difficulté de l’épreuve au km 14 ( côte de Charenton ), je retrouve un second souffle. Les nombreux encouragements sont les bienvenus surtout ceux des amis qui aident beaucoup.  Au km 15 je prend un gel qui va m’aider à bien finir la course. Je me retrouve dans un groupe composé de 4 coureurs au km 16, je décide alors de m’abriter un peu pour « récupérer » avant l’assaut final.

Au km 18, je lance une attaque
suivi par un coureur avec qui on se relaiera pour finir presque ensemble. Je donne tout jusqu’à la ligne d’arrivée pour gagner de précieuses secondes. Les efforts ont payés, nouveau record en 1H12’57, 46e sur 34879 au classement énorme satisfaction je suis ravi. Les nombreux entraînements ont portés leurs fruits ainsi qu’une grande détermination au départ. Maintenant un peu de récupération avant de repartir sur la préparation du marathon de Vienne avec je l’espère un nouveau record le 12 avril.

Antoine. ( Les Étoiles du 8 ème / 15e Athletic Club ).

Semi marathon de Paris

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s