10 Km Paris Centre, de l’autre côté du miroir…

Publié: 5 octobre 2015 dans Récits

10Km_Paris_centre1

J’entretiens avec les 10 Km de Paris Centre une relation particulière. Je suis tour à tour coureur ou bénévole. La raison ? J’aime cette course, mais à cette date, elle est souvent en concurrence avec un marathon d’automne. La suivante, mon club est investi sur cette course et nous fournissons de nombreux bénévoles sur tous les postes. Récit d’un dimanche matin matinal…

Quand le réveil sonne ce dimanche à 6h, j’hésite un instant. Je ne suis pas obligé d’y aller, alors à quoi bon ? Les raisons de rester au chaud sous la couette, sont aussi nombreuses que celle pour y aller. Il ne me faudra pas plus de 2 secondes pour prendre ma décision. Je serais fidèle au poste avec mes partenaires.

Cette année, un petit changement, mon fils Quentin de 12 ans veut venir avec moi. Cela me fend le cœur de le réveiller à cette heure indue. Pourtant, sa motivation est grande, il adore venir avec moi sur les villages marathon. Malgré son jeune âge, ce n’est pas sa première fois en temps que bénévole. Nous avons déjà œuvré sur Odysséa au ravitaillement également.

Un “grand” petit déjeuner
Nous retrouvons toute la troupe à 7h sur la place du Palais Royal. Certains sont déjà en pleine effervescence et d’autres terminent leurs nuits. Au menu, café ou thé servis avec un croissant. Rien de tel pour réveiller et souder les bénévoles.

Les pros et les débutants
Il y a ceux qui débutent et qui cherchent leurs équipes et les anciens qui connaissent tout le monde. Ceux qui savent précisément ce qu’ils doivent faire et ceux qui l’apprendront en mangeant leurs croissants. Il n’y a pas de profil type pour les bénévoles, sur cette course, nous retrouvons le socle formé de retraités toujours fidèle au poste. Et de nombreux jeunes, sûrement motivés pour travailler pour la firme Nike ?

La dotation
La récompense du bénévole, c’est une dotation. Bizarrement, les mieux dotés, ne sont pas ceux qui font les tâches les plus pénibles, mais ceux qui ont la plus grande visibilité !
Certains avaient de magnifiques tenues complètes et d’autres comme nous, un pauvre coupe vent sans fantaisie. Mon fils semble déçu ?

10Km_Paris_centre2

Notre rôle
Notre mission, ce matin, sera d’assurer le ravitaillement pour 13 000 personnes. Leur offrir à boire et à manger au 5e Km. Au menu, des bouteilles de Volvic à transférer dans des gobelets en carton. Et des dizaines de kilos de bananes à couper et à disposer sur les tables ainsi que du raisin sec. Dans le “métier” le plus redouté sont les oranges… car couper des oranges par dizaines de kilos avec tout ce jus, vous donne des doigts qui collent pour la matinée.

La mission
Servir dans les plus brefs délais, la horde de coureurs qui surgira entre 10h15 et 11h. Durant ce laps de temps, nous tendrons des gobelets, nous afficherons des sourires et nous crierons des encouragements à l’ensemble des concurrents. Une mission très physique !

Le profil des coureurs
Les premiers se ressemblent tous, ils sont secs et possèdent une foulée quasi-parfaite. Pour le gros du peloton, c’est une autre histoire… Déjà, c’est plus souriant, les coureuses et coureurs prennent le temps de nous saluer et pour certains de nous gratifier d’un merci. Le niveau gomme les âges, je veux dire par là que les plus jeunes ne sont pas forcément devant, c’est même le contraire qui se produit. Les anciens sont plus motivés et expérimentés, alors que les jeunes sont souvent débutants et profitent davantage de l’ambiance.
Ce qui frappe aussi sur cette course, c’est le nombre de femmes. Je n’ai pas les chiffres exacts, mais elles semblent représenter pas loin de 40 % du peloton. Ce qui est nouveau et énorme. Nous le savons tous, la femme et l’avenir du running

Faire bénévole sur une course et donc au-delà de rendre service à l’organisateur une vraie expérience sportive et sociologique que j’encourage chacun d’entre vous à vivre régulièrement. Car sans “volontaires” pas de courses !

10Km_Paris_centre4

commentaires
  1. Gérard dit :

    Encore un très beau reportage !!

  2. mlzun0 dit :

    Merci pour le ravitaillement, et, comme toujours, longue vie aux bénévoles🙂

  3. Fanny dit :

    Merci pour ton résumé. Ne pouvant pas participer aux 20km de Paris, je me suis proposée en temps que bénévole. Pour une fois je serai de l’autre côté. J’ai presque un peu peur, comme pour la première course🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s