Mon Schneider Electric Marathon de Paris 2016

Publié: 6 avril 2016 dans Récits

Marathon de Paris

Décidément que de rebondissement dans ce marathon 2016 ! À chaque printemps son marathon et Paris tient dans mon cœur une place importante.

À chaque printemps son marathon et Paris tient dans mon cœur une place importante. J’avais projeté d’y participer comme chaque année, mais c’était sans compter sur les aléas de la vie… Nous venons d’acheter une maison et des travaux de rénovation sont à l’ordre du jour, alors le marathon attendra…

Salon du running
Pour parfaire le tout, j’ai accepté deux missions sur le salon du running. La première pour gérer le stand de Bob Tahri pour les stages au Kenya et la seconde pour une animation sur le podium centrale afin de faire la promotion du film Free To Run. Bref, trois jours de salon, plus épuisant qu’un marathon lui-même.

Tahri athletic Center

Animer un stand sur un grand salon, comme celui de Paris était un rêve. Je n’ai pas été déçu ! J’ai fait la connaissance de nombreux exposants tous plus sympathique les uns que les autres. Mais les plus belles rencontres, viennent des concurrents. Bref, trois jours de salon, plus épuisant qu’un marathon lui-même. Ils sont gonflés à bloc ou mort de trouille, mais tous avec un grand sourire.

Salon du running

Pasta Party avec les kenyans
J’ai eu la chance samedi soir, d’être invité à l’hôtel des athlètes pour une pasta party toute en intimité. Seulement les athlètes, les coachs et les agents. Il règne une ambiance très studieuse. Les athlètes, ne sont pas là pour rigoler, la concentration se lit dans leurs yeux. Benjamin Malaty, a choisi de manger seul, il est dans bulle. Je lui glisse un simple encouragement pour ne pas le déranger.

Free to run

Arrivée sur le car podium
Le jour de la course, c’est en mode VIP que j’assiste à la course. Accès à la zone d’arrivée au plus près de la ligne. L’accès au balcon, me permet d’avoir une vue imprenable sur les arrivants, mais aussi le public venu nombreux pour soutenir les forçats de la route.

Finalement, c’est sur la route que je veux être, au plus près de coureurs. Je passe mon temps à saluer et encourager les femmes et les hommes qui m’émerveillent par leurs déterminations. Je n’ai pas couru, mais ne ressent aucune frustration. Je savoure le fait de ne pas être blessé et assiste à un spectacle incroyable. L’accès au balcon, me permet d’avoir une vue imprenable sur les arrivants, mais aussi le public venu nombreux pour soutenir les forçats de la route.

Marathon de Paris

Infos sur le marathon issue du communiqué de presse

Double victoire kenyane
Le Kenyan Cybrian Kotut s’est s’imposé dans le chrono de 2h07’11”. Il succède au palmarès à son compatriote Mark Korir. Agé de 23 ans, Kotut avait déjà triomphé au terme du Fitbit Semi de Paris le mois dernier. « J’étais confiant mais je ne m’attendais pas à gagner aujourd’hui, reconnaissait-il. Cette victoire change ma vie ! » Deux autres Kenyans, Laban Korir et Stephen Chemplany complètent le podium masculin. Côté tricolore, Timothée Bommier, termine en treizième position dans le chrono de 2h15’38”. Sa réaction après l’arrivée : « Je suis content d’avoir battu mon record même si j’échoue à passer sous les 2h15. C’est de bon augure pour la suite. » Benjamin Malaty a lui bouclé les 42,195km très éprouvé en 2h16’16”.

Chez les femmes, la Kenyane Visiline Jepsheko, 28 ans, a remporté en 2h25’53” une course magnifiquement maîtrisée devant les Ethiopiennes Gulume Chala et Dinkesh Tefera. A noter la victoire, au terme d’un sprint palpitant, de l’Espagnol Rafael Botello Jimenez dans la course handisport devant le vétéran suisse Heinz Frei, âgé de 58 ans.

Marathon de Paris 2

Les podiums du Schneider Electric Marathon de Paris

Hommes

1. Cybrian Kotut (KEN) 2h07’11”

2. Laban Korir (KEN) 2h07’29”

3. Stephen Chemlany (KEN) 2h07’37

Femmes

1. Visiline Jepkesho (KEN) 2h25’53”

2. Gulume Chala (ETH) 2h26’14”

3. Dinkesh Tefera (ETH) 2h28’12”

Handisport

1. Rafael Botello Jimenez (ESP) 1h32’01”

2. Heinz Frei (SUI) 1h32’03”

3. Denis Lemeunier (FRA) 1h32’19”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s