Test Icebreaker : la laine 3.0

Publié: 26 avril 2016 dans Récits

IMG_1711.jpg

Qui n’est jamais parti au petit matin avec la fraicheur de la rosée, mais en sachant que dans moins d’une heure, le soleil aurait réchauffé l’atmosphère ? Pour ce test de la laine MerinoLOFT d’Icebreaker, j’ai choisi la Tunisie pour avoir un grand contraste de températures. Faites vos valises et direction l’autre rive de la Méditerranée.

Depuis sa fondation en 1994, Icebreaker a développé toute son activité autour de la laine mérinos, une fibre performante inventée par la nature et utilisée par l’homme. La marque a toujours intégré des motifs inspirés de la Nature dans ses collections. Comme l’explique Jeremy Moon, le fondateur d’Icebreaker, « la laine mérinos est issue des montagnes néo-zélandaises. L’usine de fibres tourne 24h/24… sur le dos de nos moutons ». Douce contre la peau, la laine mérinos Icebreaker ne pique pas, protège par temps froid, respire par temps chaud et est naturellement résistante aux odeurs. De plus, elle est renouvelable, recyclable et biodégradable.

Focus sur la laine mérinos Icebreaker
Le mérinos est une des races de moutons parmi les plus anciennes au monde. Et l’une des plus robustes. Très différent des moutons communs qui broutent l’herbe des plaines, le mérinos Icebreaker vit dans les conditions extrêmes des Alpes du Sud, en Nouvelle-Zélande. Un mouton ordinaire mourrait de froid là-haut.

Pourquoi porter de la laine mérinos ?
Le mérinos combine les atouts de la laine traditionnelle, des fibres synthétiques et du coton. Elle est douce et ne gratte pas, chaude dans le froid et fraîche dans la chaleur, respirante pour empêcher la moiteur, et dispose d’une capacité miraculeuse à repousser les mauvaises odeurs.

Découverte de la collection
Mon équipement est composé du :

  • tee-shirt Cool-Lite Strike Short Sleeve Crewe. Il est fabriqué en laine mérinos 160 g. (€79,95)
  • Short Cool-Lite Strike 5 Inch Shorts. Il est doté d’un tissu extérieur en polyester recyclé et d’une doublure ultrarespirante en tissu Icebreaker Cool-Lite™. (€69,95)
  • Gilet MerinoLOFT Ellipse Vest. Cette couche intermédiaire, à la conception hybride, utilise une isolation stratégiquement répartie, pour apporter chaleur et protection au plus près du corps. (€149,95)

Le premier sentiment en découvrant cette panoplie, est la beauté et la technicité des produits. Je dois l’avouer, j’ai porté le gilet à de nombreuses reprises pour aller au travail. Peut-être plus que pour aller courir finalement !

Ma crainte était d’avoir une sensation de « grattage « de la part du tee-shirt. J’ai de vieux souvenirs, de pulls en laine qui grattaient lors de mon enfance. La sensation est proche de celle du coton. La coupe est quasi parfaite, avec un coloris très tendance.

IMG_1715La veste est hybride, elle est taillée pour la performance. Fabriquée à 75% de laine mérinos, connue pour ses propriétés thermo-régulantes. La veste procure confort et respirabilité grâce à un mesh stretch sous les bras et des panneaux isolants de MerinoLOFT sur le buste. Son apparence, rompt avec les codes du running. Nous sommes plus sur du lifestyle.

Pour le short, je suis partagé… Je le trouve trop long ! J’aurais aimé une coupe un peu moins « baggy ». Mais hormis ça, il remplit parfaitement son rôle. Il est très léger, et respirant. C’est bien là l’essentiel.

Test sous le soleil de la Tunisie
Quel meilleur laboratoire que la Tunisie, pour avoir frais le matin et chaud la journée ? Il faut savoir que sur le continent africain, dès que le soleil disparaît, il fait froid ! Lors de mes footings matinaux sur la plage de la Marsa, la température est proche de 6° pour atteindre en fin de séance les 16°. Un écart de température conséquent, que la laine Mérinos, absorbera sans soucis.

Pour les runs de l’après-midi, pas de gilet bien entendu, mais le tee-shirt Cool-Lite avec son short. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la transpiration n’est pas trop retenue par les mailles de laine. Pour être honnête, nous sommes loin du tee-shirt technique qui n’absorbe pas du tout l’eau. La laine absorbe un peu l’eau, mais pas les odeurs ! Alors avoir du style à un prix.

En conclusion
Lorsque vous portez de la laine mérinos, vous savez que le mouton a été aussi heureux de la produire que vous l’êtes de la porter lors de votre activité sportive. L’aspect de la collection emprunte aux codes des vêtements de montagnes ou de lifestyle. Il est fort possible de porter le tee-shirt et le gilet avec un jeans pour flâner en ville.

J’ai bien aimé la sensation de confort, et la technicité des produits. Le tee-shirt, même s’il régule la température, peut vite vous tenir chaud, si vous faites une séance de vitesse ou d’allure soutenue. Cette collection est pour moi destiné à ceux qui souhaitent avoir un look et un confort, lors de sortie longue à allure modérée.

Le tee-shirt, même s’il régule la température, peut vite vous tenir chaud, si vous faites une séance de vitesse ou d’allure soutenue. L’ensemble short + tee-shirt + gilet est à 300 euros. C’est peut-être le prix de la qualité et du confort !

Plus d’infos sur la marque et la gamme sur http://eu.icebreaker.com/fr/home

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s