The North Face mini adventure

Publié: 8 juin 2016 dans Récits

13319973_1129162387135582_1648156568472604437_n.jpg

Il est possible de résider à Paris est de vivre des aventures ou plus exactement des « mini adventure » ! L’équipementier The North Face, nous a proposé une randonnée ainsi qu’un bivouac en forêt, le tout à moins d’une heure de la Capitale.

Le mail tenait ce genre de promesse : « Un petit tour dans les bois ça vous tente ? ». Sortir du bureau, partir dormir en forêt et rentrer le lendemain direct au taf, ça vous paraissez impossible à Paris ? NeverStopParis l’a fait pourtant pour une mini-aventure en plein milieu de la semaine. Et ils s’occupent de tout !

Je ne suis pas un spécialiste de la randonnée, mais je dois avouer que cette aventure dans les bois venait titiller mon esprit de citadin. Pourquoi ne pas tenter, l’expérience ? De plus, cet événement était ouvert à tous et gratuit, j’étais sûr d’y retrouver des amis. Alors pourquoi hésiter ?

Rendez-vous en terre inconnue
Le rendez-vous est fixé à la boutique The North Face à Saint Germain. A ce moment-là, personne ne sait ou nous irons balader et dormir, il y a comme une excitation face à cette inconnue. Les spéculations vont bon train, la forêt de Fontainebleau est mainte fois évoquée, le bois de Meudon également. La surprise est totale.

La marque nous équipe avec sac de randonnée, sac de couchage, tente et même pour ceux qui le souhaitent des chaussures The North Face Ultra Endurance. Il s’agit bien évidemment d’un prêt, qu’il faudra rendre une fois l’aventure terminée.

Tous dans le bus
Nous sommes une cinquantaine à monter dans le bus, lorsque les premières gouttes de pluie commencent à tomber sur Paris. Chacun guette la destination et essaye d’arracher le secret aux organisateurs. Nous serons vite fixés.

Nous mettons le cap à l’Ouest, la forêt de Rambouillet à une heure de Paris sera notre terrain de jeu. La pluie a cessé lors du trajet, il est désormais 21 h est il fait encore jour. Nous ne devons pas trop traîner pour rejoindre notre camp de base, sinon, il faudra monter les tentes dans le noir.

13335589_1129161490469005_1170989812289243897_n.jpg

La marche d’approche est assez courte, même trop courte du goût de la majorité des randonneurs. Nous n’avons marché qu’une demie heure, ce qui est assez frustrant pour l’ensemble des marathoniens présents. L’explication ? La sécurité avant tout ! Nous devions rejoindre la clairière et installé le camp avant la forte pluie. Nous aurons l’occasion de marcher le lendemain matin, alors pas de panique.

Le bivouac
Nous arrivons dans une clairière et nous répartissons autour de ce qui sera dans quelques instants le feu de camp. La plupart des tentes restent proches, mais certaines n’hésitent pas à s’éloigner un peu pour accroitre le sentiment d’aventure.

Globalement, les tentes sont vite installées, et nous pouvons passer à table. Enfin, il faut avant faire le feu qui sera « l’attraction » de la soirée. Bien entendu, les organisateurs avaient toutes les autorisations pour les tentes et surtout le feu en forêt.

13332840_1129162313802256_2005295391787866106_n.jpg

Réseau social
C’est incroyable comme un feu, une nuit noire, des conditions « différentes » permettent à des « geeks » de lâcher un peu leurs téléphones pour des relations et des échanges IRL (in real life) dans la vraie vie. Pour beaucoup, c’était la première fois sous une tente, il y avait les conseils des baroudeurs, des aventuriers ou de ceux qui avaient vu tous les épisodes de Koh-Lanta !

Une bonne soirée et une bonne nuit !
Je ne sais pas si c’était ma journée chargée ou le grand air, mais j’ai dormi comme un bébé. Pas longtemps, mais bien dormi. Lorsque le réveille sonne à 5h, nous sommes heureux de nous retrouver pour ce qui sera le petit déjeuner le plus « trash » de l’histoire. Au menu des Pepito, des Granola, des restes de la veille. Peut importe, dans quelques heures, nous serons à la maison avec une tasse de café bien chaude.

Un lever de soleil incroyable
Les tentes sont pliées, les visages débarbouillés, nous voila en route pour une nouvelle randonnée. Il est 6h du matin, nous avançons dans la forêt de Rambouillet et nous entrons dans une clairière ou nous découvrons une lever de soleil. Cela parait tout bête, car le soleil se lève chaque jour ! Mais combien avaient déjà vu un lever de soleil, surtout dans ces conditions ?

13307487_1129162613802226_3988740533136824768_n.jpg

Promesse tenue
Il est 7h30, nous sommes de retour à la boutique de Paris. La majorité des randonneurs en herbes seront dans une heure au bureau. J’imagine déjà les conversations à la machine à café…

En résumé
Le côté positif est que la marque propose de découvrir une mini aventure proche de Paris, pour des aventuriers en herbe. C’est également l’occasion de découvrir le matériel par le biais de prêt (chaussures, tentes, sacs, matelas) et le tout gratuitement, alors que demander de plus ?

Le côté négatif : il y avait à mon goût, trop de monde. Une randonnée et un bivouac avec 20 ou 25 personnes seraient plus adaptés sur les chemins étroits et pour faciliter les échanges entres les convives. La partie pédestre est également trop courte, il faut faudrait marcher au moins une heure le soir pour pouvoir revendiquer le mot randonnée.

J’invite néanmoins tous les curieux et les amateurs de nature à vivre au moins une fois ce type d’aventure urbaine.

Plus d’infos : https://www.facebook.com/neverstopparis/

http://www.thenorthface.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s