WTS-The Coaching Company m’accompagne dans mes défis !

Publié: 22 septembre 2017 dans Récits

Jean-Baptiste_Wiroth.jpg

Une année 2017 placée sous le signe des défis et de l’endurance. Pour réussir ces challenges et développer une autonomie au long cours, il me fallait de l’aide. C’est pour toutes ces raisons que j’ai fait appel à Jean-Baptiste Wiroth, coach reconnu dans l’univers de l’endurance.

Je ne suis pas un débutant et pratique le running depuis une trentaine d’années, pourtant les challenges qui m’ont été proposé en ce début d’année 2017, ne m’étaient pas familier. Il me fallait une aide extérieure. Un regard d’expert sur ces sports d’endurance de longue haleine. Des épreuves qui seront toutes au-dessus de 8 heures d’effort. Comme nous le découvrirons, cela ne se prépare pas comme un marathon.

Ma rencontre avec Jean-Baptiste Wiroth

Immédiatement le courant est passé entre nous, nous sommes sur la même longueur d’ondes. Nous avons des valeurs communes et une passion pour le sport sans bornes.

Lorsqu’en décembre 2016, Jean-François Tantin me propose de participer à l’Ultra Run Raramuris, une course au Mexique de 180 km avec 10 000 m de dénivelé, je prends peur, je ne me sens pas capable d’affronter seul ce monstre. Je demande alors conseil à Jean-Baptiste.

DSC_6730

Ces préconisations sont justes et objectives : « tu as les moyens de terminer ce genre d’épreuve, mais ce ne sera pas facile ! ». Ce qu’il faut comprendre, c’est que ma constitution physique pourra « encaisser » le choc des entrainements longs et fastidieux, mais aurais-je le mental pour les supporter ? Whaou, il y a longtemps que l’on ne m’avait pas challengé comme ça… Ces recommandations sonnent comme un défi et touchent mon orgueil, ce qui m’incite à le rencontrer.

La méthode WTS

La méthode proposée par jean-Baptiste Wiroth n’est pas révolutionnaire, elle repose sur un programme d’entraînement personnalisé basé sur mes données physiologiques (test d’effort), mon vécu, ma disponibilité, et bien sur mes objectifs. Il ya donc une individualisation complète de l’entraînement, le tout étant saupoudré d’une bonne dose de bon sens . Pour exemple, lorsque j’ai songé participer à l’ultra Trail au Mexique, je pensais faire une préparation marathon avec des sorties longues… plus longues ! La réaction du coach fut immédiate : « tu penses que cela va te servir à quelque chose de faire du fractionné pour une épreuve où 60 % du temps tu vas marcher ? ». Il faut que tu développes de la force et de l’endurance basée sur des heures de pratiques à faible intensité. Cela semblait une évidence !

Lorsque nous débutons ensemble, nous avons 4 mois devant nous. Nous sommes en janvier et la course aura lieu le 21 avril. Le plan est articulé autour de période de 4 semaines, les trois premières montent la charge crescendo et la quatrième est la semaine de repos qui est appelée également « surcompensation ». Nous aurons ainsi 4 cycles d’un mois qui seront articulés autour des thèmes suivants :

Rappel de force
Le premier mois est consacré à de la musculation. Les jambes essentiellement, par des exercices de squats, de fentes, etc… mais également le haut du corps qui sera soumis à rude épreuve par l’utilisation des bâtons de marche et le sac chargé de 8Kg.

Endurance
Des sorties de plus en plus longues jusqu’à 6h30, effectuées en courant ou en marchant.

Adaptation
Phase où l’organisme commence à s’adapter au stress des entraînements et à supporter ces charges incessantes.

Surcompensation
Phase où le corps développe des stratagèmes d’adaptation suite aux « maltraitances » de la phase précédente. Le nombre des séances diminue progressivement pour arriver en pleine forme le jour de la course, c’est le fameux pic de forme !

Neoness_Montparnasse_2

Les résultats de cette période d’entrainement

Lors de la course au Mexique, mon corps et mon mental sont prêts à affronter ce qui, quelques mois en arrière, me tétanisait. Cet ultra sera pour moi une expérimentation, il ne sera pas question de performance. Mon but, et je peux le dire « mon rêve », sera d’être finisher. En cela, la préparation sera très efficace, puisque je termine les 180 Km en 74 heures dans un état de fraicheur qui me surprend. Je n’ai aucun bobo à déclarer, aucune ampoule ou tendinite. J’ai seulement connu le premier jours quelques crampes dues à une déshydratation, mais rien de bien méchant.

La collaboration continue

Suite à cet ultra réussi, je confie la suite de ma saison à Jean-Baptiste avec une course de vélo également de 180 Km (l’Etape du Tour) et l’OCC course en montagne autour du Mont-Blanc de 57 Km. Toutes ces épreuves seront bouclées avec succès.

Je suis allé chercher WTS pour apprendre à courir longtemps. Du coup une idée germe en moi, sera-t-il capable de me faire courir vite ? Le rendez-vous est pris pour un marathon au printemps 2018.

En conclusion, même si vous pratiquez depuis de nombreuses années un sport, il est important de confier à un expert une préparation qui sera adapté à votre mode de vie, votre emploi du temps et vos ambitions.

Soyez prudent, soyez fou… donnez-vous les moyens de réussir !

Focus sur Jean-Baptiste Wiroth

Jean-Baptiste est docteur en Sciences du Sport, et il conseille des sportifs amateur et professionnel depuis 20 ans. Il a d’ailleurs décroché de nombreuses victoires avec ses athlètes comme 2 titre de champion du monde VTT avec Fabien Barel ou 4 Marathons des Sables avec Rachid Elmorabity. Aujourd’hui, il anime un réseau de coachs expert tout en continuant à conseiller des athlètes. Il accompagne aussi des entreprises sur des programmes en lien avec le sport et la santé.

Plus d’infos sur les plans d’entraînement avec WTS – The Coaching Company sur http://www.wts.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s