Stimium, les gommes Boost et moi…

Publié: 23 octobre 2017 dans Matériels

Stimium_Boost

La marque Stimium propose après les sticks au malate de citruline des gommes à mâcher contenant de la caféine. Celles-ci sont destinés à être prise telles quelles lors de compétitions ou de grosses journées. J’ai détourné leurs consommations et les adjoints à un mélange de fruits secs.

Si vous vous rendez sur le site de Stimium, vous vous apercevrez que la gamme en une année a fait une progression incroyable. Longtemps, seul le MC3 était proposé, aujourd’hui de nombreux autres articles viennent compléter le créneau de la nutri-protection comme aime le rappeler la marque.

Le produit qui nous concerne s’appelle Boost et se présente sous forme d’un sac refermable, qui contient lui-même 3 sachets de 4 gommes. Les principes actifs de ce produit sont les suivants :

MALTODEXTRINE

La maltodextrine est un glucide permettant d’apporter de l’énergie aux muscles. La maltodextrine n’a pas de goût sucré, elle se digère facilement et est bien tolérée par l’organisme.

COENZYME Q10

La coenzyme Q10 fait partie des substances nécessaires à la production d’énergie dans les cellules et possède des vertus antioxydantes pour moduler les productions lors de l’effort.

L-ARGININE

La L-arginine est un acide aminé permettant de détendre les parois vasculaires et donc de transporter plus rapidement les nutriments et l’oxygène vers les organes au travers du sang.

CAFÉINE

La caféine intervient dans la production de l’adrénaline, qui engendre une augmentation de la capacité des cellules musculaires (du cœur) à se contracter. La caféine permet de réduire la fatigue physique.

Mais quels sont les bénéfices ?
  • Réduire immédiatement la fatigue
  • Aider à se sentir plus énergique
  • Être explosif face à la fatigue
Mon utilisation des gommes boost

Durant l’année 2017, j’aurais consacré mon énergie sportive aux sports d’endurance. Je devrais même parler d’ultra endurance. Des épreuves qui durent minimum huit heures et qui nécessitent des entrainements sur plusieurs heures également.

Pour « survivre » à cette charge d’effort, il me faut consommer les éléments suivants : du sucre, du sel, des lipides. Je pourrais trouver tout cela dans des gels ou autres barres énergétiques. Mais j’ai décidé de faire du « home made » ! Pour cela, je fais des mélanges de fruits secs à base de noix de cajou, noix, noisettes, cacahuètes, abricots secs et… gomme à mâcher Boost !

Je prépare tout cela dans un bol en prenant soin de couper les abricots en 4, ainsi que les gommes. Ce qui est assez drôle c’est que la gomme a la même couleur que l’abricot. Par contre au niveau du gout et de la texture, c’est très différent.

Je mélange soigneusement ce mélange, le place dans un petit sac de congélation zippable et l’embarque dans mes sorties vélo ou trail. Idem pour les compétitions, je pars en quasi autonomie grâce à ce mélange et à ma poche à eau. Je prends sur les ravitaillements uniquement du Coca-Cola et des Tucs.

Les gommes Boost sont très digestes et plutôt agréables en goût. Elles viennent agrémenter ce mélange qui m’a réussi toute cette année 2017. Alors pourquoi en changer ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s