Trails et ultras mythiques: Guide et récits

Publié: 4 mai 2018 dans Récits

 

Rencontre avec Bertrand Lellouche l’auteur de Trails et ultras mythiques, qui se veut un guide mais également un livre de récits des aventures personnelles du rédacteur. Cet ouvrage se lit comme un roman d’aventures dans lesquelles Bertrand nous embarque pour vivre par procuration la folie de l’utra-trail.

Comme beaucoup de passionnés, Bertrand Lellouche est tombé par hasard dans la course à pied. Plus que le simple running, l’auteur de « Trails et Ultras Mythiques », publié aux éditions Amphora, aime communier avec la nature et découvrir les belles valeurs qui conduisent les adeptes de longues distances. Tout au long de ce livre, Bertrand Lellouche livre ses secrets et son enthousiasme. Un ouvrage incontournable pour comprendre ce qui construit les plus beaux trails et ultra-trails.

J’ai d’abord envie que les lecteurs découvrent un monde fabuleux, prennent du plaisir, rêvent, s’identifient… tout en captant de multiples idées à travers l’ouvrage. Si, en plus, je peux leur donner envie de participer à ces belles courses, les aider à écrire leur propre histoire et à s’accomplir, mon vœu sera alors pleinement exaucé. Je leur propose ici un vrai partage d’expériences à travers l’Hexagone et divers coins du monde.

Au départ, j’avais pris l’habitude d’écrire simplement pour partager avec mes proches, mes émotions, mes histoires afin qu’ils comprennent et vivent l’aventure avec moi.

l’Éco-Trail de Paris et tout bascule…

En décembre 2007, à l’occasion de la Corrida d’Issy-les-Moulineaux, je rencontre un ami qui me dit organiser une nouvelle course, l’Éco-Trail de Paris… avec 80 kilomètres à parcourir ! Persuadé que cela n’est pas pour moi et réservé aux fous, je regarde quand même par curiosité le site internet afin de découvrir le parcours. L’ingéniosité du tracé en région parisienne me surprend et j’apprécie que l’épreuve passe sur l’île Saint Germain, tout près de chez moi. Une semaine après, le goût du défi va me pousser à m’inscrire à l’événement…

Courir dans la nature au lieu de la route m’a tout de suite emballé. Cela a révélé quelque chose en moi. J’ai découvert de nouveaux terrains de jeu, de nouveaux horizons et personnes. Les envies évoluent et je me suis aussi découvert des capacités physiques et mentales insoupçonnées. C’est devenu possible pour moi de parcourir de grandes distances dans de grandes courses.

J’ai découvert des valeurs autour du trail avec la nature et la solidarité. Être quelqu’un de bien avec des valeurs, c’est l’esprit des trailers. Être en phase avec la nature et les autres. Plus c’est long et plus ces valeurs sont fortes. Il faut du courage, de l’humilité, de la solidarité. On ne peut pas tricher. Courir ces longues distances dans la nature me procure des émotions uniques. On profite des paysages, des levers du soleil… Il y a aussi le plaisir de se retrouver seul au milieu de la nature, comme par exemple à la Réunion lors de la Diagonale des Fous. En fait, j’aime aussi bien ces moments avec moi-même que l’esprit de groupe car l’échange est important. J’ai fait des courses en duo ou avec d’autres coureurs. Il n’y a pas besoin de parole dans ces cas-là. On apprécie ce que l’on voit et ce que l’on ressent, en silence.

Texte issue du dossier de presse Amphora que vous pouvez retrouver dans sa totalité ici : https://ed-amphora.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s