Test New Balance FuelCell Impulse

New Balance FuelCell Impulse #01

Sans vouloir spoiler la fin de cet article, je peux déjà vous dire que cette New Balance FuelCell Impulse sera mon modèle favori pour l’année 2018 même si elles possèdent quelques petits points négatif…

Malgré mes 30 ans de pratique du running, je n’avais (quasiment) jamais eu l’occasion de courir sur route avec une paire de chaussures New Balance. Voilà cette lacune comblée et de la plus belle des manières.

Lorsque je reçois une paire de chaussure de la part d’une marque, je pose quelques conditions. La première est le temps, oui le temps de courir avec pour avoir un avis objectif et étayer par plusieurs mois de pratique. C’est donc durant 3 mois que je me suis entrainé et participé à des compétitions à travers le monde avec cette New Balance FuelCell Impulse.

FuelCell Impulse, le tour du propriétaire

La découverte de cette paire à d’emblée tout pour me plaire. Elle est racée, légère et d’un look ravageur. Qu’en sera-t-il de la chausse ?

A l’enfilage, pas de doute ! Nous sommes bien dans une chaussure typée pour la compétition. L’amortie est plutôt spartiate, mais cela n’est pas pour me déplaire. J’aime les chaussure souple et légère. Ma foulée médio pied et mes 66 kilos n’ont pas besoin de beaucoup d’amorti mais de relance…

Commençons par « disséquer » cette New Balance FuelCell Impulse

L’empeigne est réalisée avec un mesh synthétique orange du plus bel effet. Le tissage jacquard offre à la fois une grande aération mais également des gains de poids. La chaussure est semble-t-il composé d’un seul bloc à la façon d’un chausson. Cela procure un grand confort, mais je mettrais tut de même un bémol, je ne suis pas fan du tout de la technologie « chaussette » qui entoure la cheville. Cela a pour incidence chez moi de frotter et d’irriter mon tendon d’Achille.

La semelle intermédiaire réalisée en mousse REVlite offre les même qualité d’amorti qu’une mousse classique mais le poids en moins. Sa résistance semble correcte, même si des traces d’usures prématurées point le bout de leurs nez sur la mienne sur les parties avant à l’extérieur à cause de ma foulée supinatrice.

Justement la partie avant de la semelle possède des inserts de mousse FuelCell une autre innovation New Balance. Le Fuelcell est une mousse à base d’azote qui offre des propriétés de relances assez bluffantes, un peu comme le ferais une paire de pointes d’athlètisme.

Quant à la semelle extérieure qui arbore fièrement un drop de 6 mm, elle présente une forme incurvée appelée Launch Angle sur l’avant permettant un meilleur déroulé ainsi qu’une amélioration du confort des orteils.

Ma conclusion à propos de FuelCell Impulse

J’ai démarré ce test à partir de juillet pour le terminer fin octobre. J’aurais réalisé plus de 300 km pour déterminer les qualités et défauts de cette chaussure. Autant vous le dire tout de suite, elle possède très peu de points noirs.

Elles m’ont accompagné sur piste pour des séances de fractionnés, sur route mais également en compétition comme par exemple sur Marseille-Cassis. J’avais emmené cette paire à New york ou je suis resté tout le mois d’aout. Je peux vous dire que lorsque vous choisissez une paire pour l’emporter à l’autre bout du monde, vous n’avez pas intérêt à vous tromper !

New Balance FuelCell Impulse #02

Les rues de New York sous une pluie battante dans ce qui ressemblera fort à une course poursuite…

Les points négatifs

Une usure prématurée de la semelle sur l’avant. Je pense que ma foulée supinatrice est la cause de cette usure, mais à signaler tout de même.

L’aspect le plus gênant pour moi, reste cette chaussette qui monte au niveau de la cheville. Quel est l’intérêt ? Autant en trail, je veux bien que cela vous protège des intrusions de terre, de sable ou de boue… mais sur route, cela sert à quoi ? Chez moi, cette chaussette à une fâcheuse tendance à me frotter le tendon d’Achille.

Les points positifs

Je ne ferais pas de détails mais une appréciation globale sur cette chaussure que j’ai adorée. Elle est légère, souple et avec un faible drop ce qui constitue un bon début. Elle est agréable à porter et semble vouloir vous emporter toujours plus vite dans vos sorties running.

Je valide et recommande cette paire de New Balance FuelCell Impulse qui sera mon modèle favori pour l’année 2018.

Plus d’infos sur : https://www.newbalance.fr

Publicités

Une réflexion au sujet de « Test New Balance FuelCell Impulse »

  1. New Balance mes premières running
    Je viens d’en acheter une paire
    FRESH FOAM 1080
    ça faisait quelques années que j’avais abandonné la marque
    J’en suis content

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s