Archives de la catégorie ‘Pêle-mêle’

STIMIUM_regeneration.jpg

L’algue verte spiruline a prise de plus en plus de place dans nos assiettes. Elle a pour fonction de combler nos carences ou simplement de recharger les accus. Par contre attention, comme pour tous les produits de la mer, l’odeur est assez forte. Il faudra donc être assez fort pour passer cette appréhension… (suite…)

Publicités

Eat and Run : Scott Jurek

Publié: 26 août 2015 dans Matériels, Pêle-mêle
Tags:

Scott_Jurek_Eatandrun

Comment ne pas tomber sous le charme du personnage ? Lui qui pourtant ne possède, à la base, aucun code des canons de beauté ou de performance sportive ? A travers ce livre, nous allons découvrir la transformation ou plutôt la mutation de Scott, qui, au fil des pages, se raconte sans pudeur. Je ne suis pas particulièrement fan de course nature, d’ultra, de végétarisme et pourtant… je suis tombé en admiration de ce personnage hors du commun qui a voué sa vie à sa passion.
(suite…)


.

Ce film possède une triple lecture, comme le sport qui sert de toile de fond. Il s’agit d’un film sur les relations entre un père et son fils handicapé mais également sur le triathlon, et pour finir une histoire d’amour truffée d’incompréhensions et de passion.

J’ai eu vent de ce film depuis plusieurs mois car deux amis y jouent leurs propres rôles. Il s’agit de Yves Cordier, patron de la licence française IronMan et de Stéphane Garcia « the voice » du triathlon hexagonal. En début d’année 2013, nous avions organisé avec Matthieu Amielh journaliste au magazine Triathlète une soirée « IronMan Heroes Night » et avions conviés l’équipe de production à faire la promotion du film. A l’époque, il n’y avait pas le titre définitif, pas d’affiche et surtout pas de bande annonce ! Il était donc difficile pour le réalisateur Niels Tavernier d’étayer ses propos. Il me fit la promesse suivante : « Au lieu que ce soit moi qui vienne au mileu de vos amis triathlètes, c’est vous qui allez venir lors d’une projection privée voir le film et rencontrer les protagonistes. »

Projection privée
Nous voilà au siège de Pathé France pour une projection privée avec une trentaine de blogueurs et de passionnés de triathlon. J’avais mis un point d’honneur à voir ce film avec mon fils de 13 ans, puisque comme dans le film nous faisons du sport ensemble et parfois règne entre nous une incompréhension, liée à la difficulté d’être copain et papa qui gronde.

Le film commence
Jaques Gamblin est ce père « déçu » par la vie, qui rêvait tellement d’un fils pour partager sa passion et lorsqu’il découvre le handicap de son fils n’aura cesse de fuir par le biais de son travail. Pourtant un jour le chômage le ramène à la maison et là les ennuis commencent…

Je ne fais pas vous faire le récit complet du film, mais commence une succession de fuite, de dispute qui finiront sur le pari complètement fou de participer à l’IronMan de Nice.

Film sur le triathlon ?
Si vous n’allez voir ce film que pour le sport et le triathlon, vous serez déçus ! Il s’agit avant tout d’une histoire d’amour, le triathlon ne sert que de prétexte à l’histoire qui aurait très bien put se passer dans un autre milieu. Les plus belles images sportives du film sont celles du départ natation, elles ont le don de vous mettre « les poils ». Par contre les images de la fin du marathon des deux héros, ont été filmé à postériori par desfigurants et sont parfois maladroite et un peu cliché ?

Mon fils a adoré le film et surtout le débat qui a suivi, il a même, à mon grand étonnement, participé aux questions réponses. Bref une belle soirée entre « père et fils ». Si votre volonté est de passer un bon moment et de vibrer aux aventures de cette famille attachante alors pas d’hésitation, courrez voir ce film qui vous touchera, j’en suis sur !

 

« De toutes nos forces », un film de Nils Tavernier avec Jacques Gamblin, Alexandra Lamy et Fabien Héraud.

Marcel Zamora, Run_Reporter_Run

Le catalan a réussi à se faire une place parmi les légendes du triathlon. Ses cinq victoires à l’IronMan de Nice et les trois à l’EmbrunMan ont fait de lui un « chouchou » du public français. Nous apprendrons durant ce livre écrit à la première personne que ces résultats ne sont là, le fait du hasard ou de la chance, mais d’un travail acharné et méticuleux.

Il a tenté, dans ce livre, de mettre tout ce que le triathlon lui a offert comme émotions : plaisir et souffrance. L’une étant indissociable de l’autre. Le fil conducteur du livre est un IronMan imaginaire dans lequel sont condensées ses sept participations à l’épreuve nicoises. Il nous livrera aux fils des pages, ses pensés les plus intimes, profitant de l’exercice pour dire des choses qu’il n’avait jamais dites à personne. Ce livre est donc le reflet de sa vie de triathlète mais aussi d’homme. Nous apprendrons ses entrainements, ses amours, sa famille…

Le petit Marcel démarre sa carrière sportive à Barcelone. A l’âge de neuf ans, il pratique assidument l’athlétisme, ce qui fera de lui quelques années plus tard l’un des meilleurs marathoniens sur IronMan. Pour info, il a un record sur marathon « sec » comme disent les triathlètes, à 2h 25′ réalisé au marathon de Paris.

Pour ses onze ans, il reçoit un VTT qui lui permettra de suivre son frère Pau et ainsi de développer des qualités naturelles qui le mèneront plus tard au triple effort. Il s’en est fallu de peu pour qu’il reste sur Duathlon, tant la natation le rebutait. C’est à l’âge de 17 ans qu’il entre au fameux Club Natatio Montjuic et découvrira le triathlon. Le début de l’histoire commence…

Au fil des années, sa puissance s’est développée et a fait de lui un très bon cycliste et un exellent coureur. Ces trois expériences à la Mecque du triathlon Hawaii, ne seront pas des succès; Le parcours vélo n’est pas à sa convenance, car jugé trop plat. Et comble pour un méditérannéen, il ne supporte pas la grosse chaleur d’Energy Lab. Ce sera donc essentiellement en France que la légende s’écrira.

Ma critique
Je trouve le mode de narration intéressant, mais pas toujours maitrisé. Ces constants aller-retours nous perdent parfois. Il y a beaucoup de choses similaire, notamment entre le début et la fin du livre. Au final, un livre facile à lire, qui permet d’être dans la peau de Marcel Zamora durant les Huit heures que durent un IronMan à Nice. A réserver aux fans de triathlon et de l’espagnol.

Plus d’infos : http://www.ed-amphora.fr/fr/product/sports-d-endurance-553/tous-les-reves-sont-possibles-10438

Réf : A860
Auteur(s) : Marcel ZAMORA
ISBN : 9782851808608
EAN13 : 9782851808608
Prix : 14,95 € TTC
Site de Marcel Zamora : http://www.marcelzamora.com/

.

Les marques Reebok et Les Mills leader des programmes d’entraînement s’unissent et organisent pour l’occasion un grand show. Ils ont transformé le Grand Palais à Paris en plus belle salle de Fitness au monde.

C’est plus de 5000 participants qui ont répondu présents samedi 1er février sous la nef majestueuse du Grand Palais. Une ambiance entre salle de concert, enterrement de vie de jeune fille et… salle de fitness ! La plupart des gens avaient joué le jeu en adoptant le dress code rouge et noir.

17h30 début du show sur des rythmes endiablés qui ne se termineront que 4h plus tard. Le tout entrecoupé de défilés de mode présentant les nouvelles collections textiles mais surtout des nouvelles chorégraphies présentées ici en avant première, tels que le BODYVIVE Active, BODYATTACK, GRIT Cardio, BODYCOMBAT, SH’BAM et BODYJAM.

Tout au long de la soirée, les sourires et la sueur n’ont jamais quitté les participants qui ont visiblement appréciés cet évènement exceptionnel !

Plus d’infos : http://www.reebok.fr

10012361

Schneider Electric, Adidas, Caisse d’Epargne, Asics, Areva, Nike, ASSU 2000, RMC, Air France, Nissan, etc…La course à pied est actuellement « LE » sport tendance par excellence largement préempté par les entreprises dans le cadre de leurs stratégies de communication interne et externe. C’est en ces termes qu’était annoncée la conférence 
du Club Sport & Business RMS-NETWORK.

Il n’en fallait pas plus pour éveiller ma curiosité, car je vis de l’intérieur ce phénomène par l’intermédiaire du blog et de notre association « La Runnosphère » qui regroupe quarante des blogs les plus influents sur le Running. Nous sommes de plus en plus en plus courtisés et considérés par les marques, qui cherchent à véhiculer via la course à pied des images positives de leurs marques.

Effet de mode ou de marketing ?
Notre sport véhicule de vraies valeurs de dépassement et de tolérance. La plupart d’entre nous ne serons jamais sur le podium, mais chacun s’applique à donner le meilleur sur les différentes courses du week-end. C’est justement cette valeur qui est mise en avant par les annonceurs : « just do it », « Go hard or go home », « no pain, no gain »…

Un beau plateau d’intervenants
Virgile Caillet : Directeur de KantarSport et ancien Directeur Général Adjoint de la Fédération Française d’Athlétisme

Olivier PEULVAST : Directeur du Développement RMC SPORT
, Olivier viendra nous présenter « RMC RUNNING », lancé le 5 avril 2013 en partenariat avec ASSU 2000, avec 2 ambassadeurs : Stéphane DIAGANA et Christine ARRON

Qu’avons nous appris de la soirée ?
La soirée devait s’articuler sur les marques et le business, mais au final pour cause de sujet non maitrisé par l’organisation, tourna essentiellement sur le modèle économique de la Fédération Française d’Athlétisme. La grande richesse de la soirée viendra de la salle… de nombreux participants étaient des acteurs du sport business. Le cocktail fut donc tout aussi intéressant que le colloque.

Ce qu’il faut retenir…
La plus belle rencontre de la soirée, je la dois à Olivier Peulvast, de RMC Sport, un vrai passionné et surtout un homme très à l’écoute des nouvelles technologies que représentent les blogs, les réseaux sociaux et les différents forums. Je n’ai aucun doute sur le rapprochement de nos deux organismes tant les passions et les passerelles sont nombreuses.

Jeux concours ASSU 2000

Rien de mieux que le sport pour rester en bonne santé ! C’est en partant de ce postulat que l’assureur ASSU 2000 encourage à la pratique sportive. Ce sont des valeurs que je partage également, je n’ai donc pas hésité à m’associer à l’assureur afin de vous informer et de vous faire gagner trois dossards pour le semi-marathon de Paris.

Dans le cadre de ma préparation au marathon de Paris, j’ai inclus comme pas mal de Parisiens le semi-marathon de Paris. Pour cela un plan d’entraînement sera nécessaire, ainsi qu’une bonne hygiène de vie. Au final, rien de révolutionnaire, mais juste la volonté d’améliorer sa condition physique. Tous ces conseils vous les retrouverez sur la page sport d’ASSU 2000

Cette volonté d’agir se matérialise dès aujourd’hui avec le lancement de la PSS !
La Prime Sport Santé est une opération ambitieuse, avec des animations originales et une communication d’envergure autour de courses de running. Ainsi, chaque semaine, des experts viendront notamment prodiguer des conseils aux participants, qu’ils soient débutants ou pratiquants réguliers. Plus d’informations sur le site internet : http://www.assu2000.fr/sport/presentation

Dans ce cadre 3 dossard sont à gagner pour le semi-marathon de Paris 2013  pour y participer, il vous suffit:
1 – de devenir Fan de la page Facebook Prime Sport Santé by ASSU 2000
2 – de m’expliquer votre motivation à participer au semi-marathon de Paris ?

Vous avez jusqu’au 25 janvier minuit pour devenir Fan de la page Facebook Prime Sport Santé by ASSU 2000 et envoyer votre motivation par mail à run.reporter.run@gmail.com. Un tirage au sort sera effectué parmi les Fans Facebook de Prime Sport Santé by Assu 2000 qui m’auront envoyé la plus belle motivation. Bonne chance !